Commune de Fort de France - Martinique

Recherchez un hébergement


Fort-de-France
Ville d'affaires à l'activité incessante, la capitale administrative compte également de nombreux atouts touristiques parmi lesquels la Bibliothèque Schoelcher, le Musée d'Archèologie Précolobienne, le Marché ou le Fort Saint-Louis, pour la plupart regroupés autour d'un havre de verdure: la Savane. La vie de la Capitale foyalaise est également rythmée par de grandes manifestations comme le Festival Culturel en juillet, les Voies de la Tradition ou les "vidés " du Carnaval.

Anciennement appelée Fort-Royal jusqu'en 1848, Fort de France baptisée ainsi par Napoléon Bonaparte, compte aujourd'hui environ 100.000 habitants, les Foyalais. Préfecture et capitale administrative, Fort de France rassemble les sièges des services de l'Etat et des Assemblées Locales : Conseil Général et Conseil Régional, ainsi que les principales activités culturelles (Atrium, CMAC et SERMAC).
Fort de France est constitué d'un centre ville bordé par le front de mer, le canal de la Rivière Madame, le Fort Saint Louis, la Savane et le Boulevard Général de Gaulle, et des quelques quartiers aux caractères très différenciés.
Voici quelques uns des points d'intérêts de Fort de France que vous pourrez découvrir lors d'une visite à pieds dans les rues foyalaises très animées.

La Savane , vaste jardin face à la mer, on y trouve la statue de l'Impératrice Joséphine, celle de Belain d'Esnambuc, premier aventurier français débarqué dans l'île, un marché d'artisanat et de souvenirs, de magnifiques palmiers royaux.

La Bibliothèque Schoelcher, oeuvre de l'architete Henri PICQ, contemporain de Gustave Eiffel et auteur également de la Cathédrale Saint Louis, elle a été amenée pièce par pièce de la Métropole vers la Colonie et achevée en 1893. Sa curieuse architecture, structure métallique et style romano-byzantin, s'harmonise néanmoins avec son environnement.

Le théâtre de Fort de France qui abritait l'ancienne mairie et le batiment bien plus moderne du nouvel Hôtel de Ville implanté tout à côté. Et a quelques pas de là, un autre batiment de la période coloniale, l'ancien Palais de Justice.

Le Fort Saint Louis, bâtiment de construction dite "à la Vauban", c'est en 1640 sous l'implusion du Gouverneur De Baas, qu'ont été réalisées ces fortifications liées aux rivalités franco-anglaises de l'époque coloniale.

La façade de la Préfecture est inspirée du Petit Trianon de Versailles et a été inscrite à l'inventaire des Monuments Historiques. A côté, le Pavillon Bougenot, récemment restauré, est aujourd'hui l'une des rares résidences urbaines de grand propriétaire sucrier de la fin du XIXè siècle inspiré des modes constructifs de Louisiane en vogue à l'époque.

Sur le Boulevard Général de Gaulle, le Musée Régional d'Histoire et d'Ethnographie est situé dans l'une des plus anciennes villas bourgeoises du centre ville qui a été totalement rénovée et réaménagée. C'est un véritable bijou qui met en valeur de très belles collections de meubles, peintures, gravures, documents, bijoux et costumes traditionnels.

Autre remarquable lieu, le Musée Départemental d'Archéologie Précolombienne installé depuis 1971 dans un ancien bâtiment de l'intendance militaire, retrace à travers plus de 2000 pièces, la longue histoire de l'implantation progressive des peuples Arawaks et Caraïbes.

Dans les environs de Fort de France, sur la route de Balata, au début de la route de la Trace, arrêtez-vous pour visiter l'Eglise de Balata , réplique miniature du Sacré-Coeur de Montmartre ainsi qu'un peu plus loin le fabuleux Jardin de Balata qui vous propose une magnifique promenade à la découverte de la flore locale.