Commune de Grand Rivière - Martinique

Recherchez un hébergement


Grand Rivière
Située à l'extrême nord de l'île, Grand-Rivière vous enchantera. Doté d'atouts exceptionnels, cette petite commune présente une extrême diversité de paysages.

La forêt, la montagne, la rivière et la mer s'y trouvent réunies. Vous apprécierez la beauté et la luxuriance de sa végétation, à l'occasion des randonnées pédestres organisées tout au long de l'année. Grand-Rivière est un terminus: la route qui y conduit s'arrête à cette extrémité de l'île.

C'est le départ d'une magnifique randonnée de plus de 5h (16km) pour rejoindre par le littoral à travers la forêt primaire l'autre ville de l'extrême Nord Caraïbe, le Prêcheur. Il est conseillé d'être accompagné d'un guide pour faire cette randonnée et bien sûr, il faut prévoir un mode de transport pour le retour.

C'est ,aussi, probablement le plus court chemin entre la Martinique et sa voisine du Nord, la Dominique. Ce qui explique, certainement, le choix des Caraïbes pour cet endroit perdu dans l'extrême Nord de l'île ainsi que l'installation des Jésuites à l'embouchure de la Grande Rivière dès les premières années de la colonisation. Le Bourg du Grand Nord, nom d'origine de Grand-Rivière, à défaut de connaître par la suite un gros développement fut long temps rattaché à Macouba pour ne devenir une commune autonome qu'en 1888.

Pendant la seconde guerre mondiale, c'est de cet endroit isolé que les partisans de la dissidence prenaient le risque de franchir les 35km du Canal vers la Dominique pour rejoindre les forces libres. Aujourd'hui, par temps clair, vous pourrez voir les côtes de notre plus proche voisine. A Grand-Rivière, vous pourrez également admirer les jeunes qui pratiquent sur des "flots", , billes de bois très léger, une sorte de surf. C'est pour eux, un bon moyen de se familiariser avec les éléments parfois déchaînés de l'Océan Atlantique que certains auront à affronter plus tard quotidiennement comme marins-pêcheurs.

C'est ,aussi, probablement le plus court chemin entre la Martinique et sa voisine du Nord, la Dominique. Ce qui explique, certainement, le choix des Caraïbes pour cet endroit perdu dans l'extrême Nord de l'île ainsi que l'installation des Jésuites à l'embouchure de la Grande Rivière dès les premières années de la colonisation. Le Bourg du Grand Nord, nom d'origine de Grand-Rivière, à défaut de connaître par la suite un gros développement fut long temps rattaché à Macouba pour ne devenir une commune autonome qu'en 1888.

Pendant la seconde guerre mondiale, c'est de cet endroit isolé que les partisans de la dissidence prenaient le risque de franchir les 35km du Canal vers la Dominique pour rejoindre les forces libres. Aujourd'hui, par temps clair, vous pourrez voir les côtes de notre plus proche voisine. A Grand-Rivière, vous pourrez également admirer les jeunes qui pratiquent sur des "flots", , billes de bois très léger, une sorte de surf. C'est pour eux, un bon moyen de se familiariser avec les éléments parfois déchaînés de l'Océan Atlantique que certains auront à affronter plus tard quotidiennement comme marins-pêcheurs.

Syndicat d’initiative de Grand Rivière
Quartier Bellevue - B.P 6
Code Postal : 97218
Tél: 0596 55 72 74
Fax: 0596 55 72 74
mail : grand.riviere@wanadoo.fr
Habitants : Riverains