Commune de Trinité - Martinique

Recherchez un hébergement


Trinité
C'est une des trois sous-préfecture de l'île. A visiter, la presque île de la Caravelle, l'un des plus beaux sites de l'île surtout connue dans sa partie extrême et la baie du Trésor que dominent les ruines du Château Dubuc.

Le nom de cette commune vient tout simplement de la réunion des trois quartiers qui la composaient jadis.

Des sites variés, mornes et points de vue de la Presqu'île de la Caravelle , plages agréables, havre à l'abri de la houle de l'Océan Atlantique, ont fait et font encore le succès de Trinité .

Déjà du temps de la colonie, le Gouverneur de Blénac , conscient de sa position stratégique, avait relié Trinité à Fort-Royal par la route. Par la suite, sous l'influence de la puissante Famille Dubuc , elle devint un port important au service des habitations sucrières.

Dernier témoin de cette gloire passée, l'Usine du Galion est l'unique sucrerie encore en activité de l'île.

A visiter également, en allant vers Tartane, la distillerie familiale Hardy. Mais aussi , la Sora. 11 rue Pierre & Maurice Réjon - Bd de mer - Entrée sud du Bourg- Tél : 05 96 58 49 43. Passionné d'objets anciens, Monsieur Lourel a monté à l'entrée même de Trinité une caverne d'Ali-Baba. Véritable écomusée faisant revivre ces objets chers à la mémoire, son propriétaire joint l'utile à l'agréable en proposant jus et confiseries traditionnels fabriqués sur place de manière artisanale.

Les nombreux atouts de Trinité, et en particulier, le site remarquable de la presqu'île de la Caravelle, Réserve Naturelle gérée par le Parc Naturel, les ruines du Château Dubuc, des plages permettant la pratique de sports nautiques ont favorisé le développement touristique de la commune.

Le Service Municipal de la Culture de Trinité vous propose tout au long de l'année un programme riche et varié de manifestations (expositions, concerts, théâtre, conférences, etc.) Maison de la Culture 51, rue Victor Hugo
Tel : 05 96 58 20 12 / 58 21 62 - Fax : 05 96 58 48 46

La Réserve Naturelle de la Caravelle
La presqu'île de la Caravelle marque le profil atlantique de l'île d'un bras de terre de 10 km de long, perpendiculaire à la côte.

L'extrémité de la presqu'île n'a pas échappé à un déboisement partiel pour la culture de la canne et l'exploitation du bois. Cependant, depuis le XVII eme siècle, sa position géographique extrême et l'âpreté de son climat très sec lui ont épargné plus qu'ailleurs des dégradations irréversibles. C'est ce qui a permis la reconstitution progressive des milieux naturels, à la faveur du découpage particulier de ses côtes et de son relief accidenté en une mosaïque remarquable de végétation très diversifiée telle que : forêt sèche, fourrés, mangrove, forêt d'arrière plage, savane, flore de falaises.

Ces différents milieux constituent autant d'habitats pour un nombre important d'oiseaux sédentaires dont deux sont endémiques à la Martinique : - La Gorge Blanche - Le Carouge.

Cette Réserve Naturelle a une superficie de 422 ha dont 89% de propriété publique et vous permet de découvrir la flore et la faune du littoral atlantique grâce à un petit et un grand sentier de randonnée. Ces circuits offrent de remarquables points de vue sur la pointe de la presqu'île et permettent d'en découvrir les multiples milieux.

Par ailleurs, un circuit d'interprétation traverse la Réserve jusqu'au phare et à la station météo, rejoint les falaises à travers bois et longe la côte d'anses en pointes jusqu'à la Baie du Trésor avant de remonter vers les ruines du Château Dubuc. Contact : Parc Naturel Régionale de la Martinique
Tel : 05 96 64 42 59 - Fax : 05 96 64 72 27
mail : parcnaturelm@sasi.fr
site : www.sasi.fr/PNRM

"La Légende de la Sultane Validé"
Aimée Dubuc de Rivéry est née en 1776 à Pointe Royale, au sud-ouest du Robert. Cette jeune cousine de Joséphine Rose Tascher de la Pagerie, la future Impératrice Joséphine, fut envoyée en France pour y parfaire son éducation. Tandis qu'elle rejoignait sa famille, quelques années plus tard, le bateau qui la transportait fit naufrage.

Selon la légende, la jeune rescapée fut emmenée à Alger, centre du commerce des esclaves, pour y être vendue. Frappés par son exceptionnelle beauté et sa grâce, les corsaires l'offrirent en cadeau au Dey d'Alger, qui lui même, la donna au Sultan de Turquie. Toujours selon la légende, cette jeune créole de la Martinique aurait donné naissance au Sultan Mahamoud II, ce qui lui aurait valu le titre de Sultane Validé et qui signifie la mère en turc.

Office du Tourisme de Trinité
Centre Commercial Le Galion
Tél: 05 96 58 69 98 - Fax : 05 96 58 70 07
mail : info@ot-trinitemartinique.fr
site : www.ot-trinitemartinique.fr
Code Postal : 97220
Habitants : Trinitéens