Commune de Ducos - Martinique

Recherchez un hébergement


Ducos
Située à l'intérieur des terres, Ducos a une vocation agricole avec des quartiers verdoyants et des habitations jadis prospères. Aujourd'hui les zones industrielles et artisanales se sont multipliées et Ducos forme avec Le Lamentin et Fort de France, une grande conurbation à fort développement économique.

La tradition voudrait que cet ancien quartier de la paroisse de Rivière-Salée avant de devenir une commune en 1837 s'appelait le "Trou-au-Chat" . A visiter sur le territoire de la commune : l'église ND de La Nativité qui fut reconstruite en 1901 après le cyclone de 1891. Derrière elle subsiste la tombe de Joséphine des Vergers de Sannois (1816-1847) parente de l'Impératrice Joséphine. Le château Aubéry , sur l'ancienne route du François (RN6) évoque la puissance des maîtres usiniers et la richesse des grandes terres à canne à sucre. Il est inscrit à l'inventaire des monuments historiques.

Ducos connut à l'époque industrielle de violents affrontements politiques et en particulier lors des élections tragiques du 24 mai 1925 avec l'assassinat des conseillers généraux socialistes Charles Zizine et Louis Des Etages, abattus par la même balle d'un gendarme en pleine rue. Autre haut lieu de la culture antillaise, le Pitt Bac vous propose d'entrer dans la chaude ambiance des combats de coqs. Des zones artisanales et industrielles en nombre assurent la vitalité économique de cette commune à vocation traditionnellement agricole.

Le Chateau Aubéry
Monument inscrit sur l'inventaire supplémentaire des nonuments historiques (31.12.1992). Construit de 1928 à 1931 par Eugène Aubéry (1879-1942), administrateur de l'usine centrale du Lareinty et conseiller général du Lamentin, le "Château" se tient sur la commune de Ducos, en bordure de l'ancienne route du François (RN 6) au quartier Croix-Rivail, à la limite du Lamentin. Il fut bâti sur une parcelle de 5 ha issue du morcellement de l'habitation Rivail (propriété du Larenty). Le caractère monumental du bâtiment de quatre étages et son style néo-classique jusque dans sa décoration intérieure, furent conçus par les architectes italiens Volpi et Balesco. Le perron où aboutit un double escalier circulaire est marqué dans la mosaïque aux initiales du propriétaire « AE année 1930 ». Eugène et Berthe Aubéry, son épouse, fille de Gabriel Hayot, l'habitèrent avec leurs huit enfants de 1931 jusqu'à la mort de l'usinier en 1942. Vendue au département en 1954, l'habitation Croix-Rivail accueillit l'Ecole normale (1957-1964). En 1965, le Département en remit la propriété à l'Etat qui projetait d'y installer une école d'agriculture. Le château Aubéry continua d'accueillir les normaliens jusqu'en 973, année du transfert de l'école à la Pointe-des-Nègres, plus proche de la nouvelle Université à Schoelcher. Le château alors estimé à 235.000 F par les Domaines, traversa douze années d'oubli avant d'être acquis par la commune de Ducos pour 309.000 F en 1987. Son entretien coûteux, ses matériaux fragilisés par le climat, une dégradation de plus en plus accusée, conduisirent à son abandon.

Office de Tourisme de Ducos
Place Eloi Virginie
Tel / Fax : 05 96 77 18 18
mail : varlin@marie-ducos.fr
Code Postal : 97224
Habitants : Ducossais